vendredi 24 juin 2016

Réunion-atelier Flore des Pyrénées-Atlantiques

Les Conservatoires Botaniques Nationaux Sud-Atlantique (CBN-SA) et Pyrénées et Midi-Pyrénées (CBN-PMP) ont coorganisé une réunion d'information sur l'état d'avancement de l'inventaire de la flore des Pyrénées-Atlantiques.

Celle-ci s'est tenue à Pau, au Parlement de Navarre le 20 mai 2016. Une quarantaine de personnes (hors employés des CBN) y ont assisté.
Nous étions deux membres de l'ABBA à être présents.


version : brouillon !

Introduction

Grégory Caze (CBN-SA) et Gérard Largier (CBN-PMP) ont commencé par rappeler l'objet des Conservatoires, leur aire d'action respective, leurs moyens et leurs missions. Voir leurs sites et le compte-rendu de la réunion-atelier sur la flore des Landes pour plus de précisions à ces sujets.

Sur les Pyrénées-Atlantiques le CBN-PMP est chargé de l'inventaire de toutes les communes relevant de la loi Montagne, le CBN-SA se charge du reste des communes du département.


Inventaire de la flore sauvage


Peu de données étaient disponibles sur l'Aquitaine avant la création du CBN-SA en 2008. Le conservatoire s'est donc fixé comme objectif de disposer d'une connaissance significative d'ici 2018-2020.

Organisation du programme de connaissance

-> compilation et validation des données pré-existantes
-> inventaire systématique du territoire
-> animation du réseau naturaliste

Deux grands objectifs opérationnels du programme :
-> objectif atlas
-> identification et repérage des enjeux
- - > sites à enjeu : concentrant des espèces d'intérêt patrimonial, justifiant des désignations de ZNIEFF ou d'ENS
- - > géolocalisation des populations d'espèces protégées

Plan d'échantillonnage

-> 1er niveau de stratification : maille de 5×5 km
Maillage de 5×5 km sur les Pyrénées-Atlantiques
-> stratification par commune
-> autant que possible, effort d'inventaire homogène au sein de la maille
-> stratification par habitat
-> stratification par saison
- - > vernales (annuelles et bulbeuses) en mars et avril
- - > estivales en mai, juin, juillet et août
- - > automnales en septembre et octobre (nombreuses espèces exotiques)

Au CBN-SA les visites de maille sont organisées par bloc afin d'optimiser les déplacements.
Secteurs d'inventaire du CBN-SA sur les P.A. en 2016

Les prospections en 2016 seront dédiées aux secteurs de Saint-Palais, Orthez, Navarrenx et Mourrenx

Mises à jour des ZNIEFF

Environ 50 Zones Naturelles d'Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) sont mises à jour par an. Les ZNIEFF ne correspondent pas à un statut de protection mais simplement d'information à destination des aménageurs et des décideurs publics.
Certaines sont validées et maintenues, d'autres sont supprimées et d'autres encore sont nouvellement créées.
ZNIEFF à moderniser (état au 24/06/2016)
en vert : ZNIEFF existantes
en violet : ZNIEFF à moderniser

Prospection ciblée des espèces rares et menacées

L'objectif est de pouvoir publier une liste rouge (LR) régionale, c'est-à-dire un catalogue listant pour l'ensemble de la flore le statut (par rapport au risque de disparition encouru) de chaque taxon.
Auparavant les LR étaient établies "à dire d'expert", cette pratique est désormais abandonnée en faveur d'une plus grande objectivité via l'application des critères de l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature).

La publication de la la Liste Rouge Aquitaine est envisagée pour la fin 2017.

État d'avancement de l'inventaire

Pour la zone piémont-littoral, 70 des 170 mailles sont inventoriées soit 40% du total. Il reste donc une centaine de mailles à inventorier, soit environ 35 par an pour la période 2016-2018.

Pour la partie montagne, 110 des 163 mailles soit 70% ont été inventoriées. Une cinquantaine de mailles doivent encore être inventoriées en période estivale.

Au total près de 60% du département a été inventorié ce qui représente 247 000 données rassemblées au sein de l'Observatoire de la Flore Sud-Aquitaine (OFSA), dont 220 000 données récentes.
Pression d'observation dans les Pyrénées-Atlantiques
vert pâle : 1 à 10 observations
vert clair : 11 à 100 observations
vert : 101 à 500 observations
vert foncé : 501 à 2000 observations
vert noir : > 2000 observations
Richesse taxonomique dans les Pyrénées-Atlantiques
vert pâle : 1 à 10 taxons
vert clair : 11 à 100 taxons
vert : 101 à 300 taxons
vert foncé : 301 à 500 taxons
vert noir : > 500 taxons



Discussion avec la salle

1ere intervention : Constat de la monoculture de maïs en nord Béarn où les prairies de fauches sont plus rares que dans le piémont ; principales richesses concentrées dans les bois ; fossés très pauvres ; tous les coteaux secs mériteraient une désignation ZNIEFF.
Réponse de G. Caze : une grande partie d'entre-eux seraient intégrés au réseau Natura 2000 et/ou feraient l'objet d'une gestion par le Conservatoire des Espaces Naturels d'Aquitaine (CEN).
Zonage N2000, ZNIEFF et CEN dans les Pyrénées-Atlantiques
Zonage N2000, ZNIEFF et CEN dans le nord du Béarn
Remarque : La carte des zonages Natura 2000, CEN et ZNIEFF est effectivement remarquablement vide au nord de l'A64.

2ème intervention : Anogramma leptophylla signalée à Anglet sur un talus

3ème intervention : Quel protocole est mis en place pour la transmission de l'information (notamment concernant les espèces protégées) vers les gestionnaires et particulièrement les communes et communautés de communes ?
Réponse : a) Il n'y a pas de transmission annuelle systématique, l'information est transmise en fonction des enjeux identifiés. b) Les collectivités territoriales disposent cependant d'un accès réservé à l'OFSA leur permettant de visualiser la connaissance d'espèces patrimoniale de manière fine.

Autres commentaires des CBN :

SILENE, l'atlas du CBN Méditerranéen est désormais étendu au territoire du CBN-PMP. L'information y est transmise à la commune ou à la maille.

SIflore : à l'heure intègre le Système d'Information sur la Flore maintenu par la Fédération des CBN (FCBN) ne reflète les données acquises que jusqu'en 2013 et ne présente donc pas encore les très nombreuses données acquises par le CBN-SA en 2014 et 2015.

OFSA : environ 1000 données contribuées par le réseau naturaliste mais relevant principalement d'espèces patrimoniales.

Observatoire pyrénéen du changement climatique.

Herbier "Philippe" conservé aux Archives Départementales à Pau.

Un inventaire spécifiquement dédié au littoral sera réalisé en 2017 (le dernier date de 2007).

L'une des principales portes d'entrée des espèces végétales exotiques envahissantes (EVEE) est le port de Bayonne.
Élaboration d'une liste des EVEE par le CBN-SA avec publication prévue fin 2016.

Espèces commentées en fin de séance

Plantago lanceolata : espèce quasi permanente sur l'ensemble du territoire : sa cartographie (et surtout son absence) permet de détectée les mailles non inventoriées.
Carte de répartition de Plantago lanceolata sur l'OFSA le 24/06/2016

Paspalum dilatatum : progression des espèces végétales exotiques envahissantes (EVEE).

Dianthus geminiflorus : endémique béarnaise présent également dans une maille en Soule.

Lathyrus vivantii : endémique des Pyrénées présent également dans une maille sur le massif des Arbailles.

Rumex aquitanicus : espèce rudérale nitrophile pas si rare que ça et nécessitant plus d'attention lors des inventaires.

Soldanella villosa

Cardamine raphanifolia : assez commune dans les PA mais limitée à l'axe pyrénéo-cantabrique.

Cyclosurus pozoii : présent à Saint-Jean-de-Luz et à Saint-Pée-sur-Nivelle

Hymenophyllum tunbridgense : britanico-basque

Vandenboschia speciosa : idem

Aconitum lycoctonum

Conopodium pyrenaeum : attention aux confusions possibles avec C. majus.

Crepis lampsanoides : présent dans les bois frais à Ustarritz et Navarrenx ; grosses feuilles embrassantes

Melica nutans : attention aux confusions possibles avec M. uniflora.

Aconitum napellus subsp. napellus : espèce endémique de la vallée du Saison, détectée également sur le gave d'Oloron, est une espèce vernale ; ne pas la confondre avec A. napellus subsp. vulgare : plus commune et plus estivale.

Thelypteris palustris

Glandora prostrata

Daboecia cantabrica

Senecio bayonnensis

Cirsium filipendulum

Laserpitium prutenicum subsp. dufourianum

Lathyrus nudicaulis : à Hendaye

Smilax aspera : méditerrano-basque

Asplenium obovatum subsp. billotii

Campanula erinus

Asplenium septentrionale

Huperzia selago

Patzkea paniculata subsp. longiglumis : (ex Festuca) un seul pied en France sur la Rhune.

Arnica montana : de manière surprenante est rencontrée à des altitudes relativement basses.

Aquilegia pyrenaica : présente sur les Arbailles et sur l'Artzamendi

Genista hispanica subsp. occidentalis

Cirsium richterianum : très proche de C. eriophorum et auparavant considéré comme une sous-espèce de ce dernier serait à élever au rang d'espèce.

Ononis reclinata

Galium glaucum : unique station connue à Jurançon

Pallenis spinosa : une seule station à Saint-Palais

Ophrys lutea : unique station de Lambeye détruite récemment (voir cet article dans le bulletin du CEN).

Dorycnium rectum : à Ayherre

Trifolium lappaceum : à Madiran

Teucrium pyrenaicum

Trifolium occidentale : proche de T. repens mais uniquement sur le littoral.

Leucanthemum ircutianum subsp. crassifolium

Prunus lusitanica (protection nationale) seule population sauvage de France dans la vallée du Baztan (sinon plantée).

Kickia commutata (protection nationale) présente sur le littoral basque.

Alyssum loiseleuri : sur la dune fixée à Anglet

Iris graminea

Lilium pyrenaicum : sur la Rhune

Lythrum junceum : plus gros que L. hyssopifolia, sur des suintements littoraux à Bidart.

Schoenoplectus mucronatus : dans les barthes de l'Adour, vers Mouguerre au centre de fret.

Cyperus michelianus : observable à l'automne sur les plans d'eau à sec.

Eleocharis parvula : dans la vallée de la Nivelle

Centaurium chloodes : à Izadia à Anglet

Sibthorpia europaea : relativement rare (et peu observée) : à suivre !

Thlaspi alliaceum : espèce méconnue mais en train de se répandre de manière explosive, observée à Salies de Béarn et à Orthez.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire