mercredi 1 août 2018

Réunion Inventaire de la Flore des Landes 2017

La réunion annuelle organisée par le CBN-SA pour présenter les résultats de son inventaire de la flore sauvage des Landes a eu lieu le 29 juin 2017 à la Maison des Communes de Mont-de-Marsan.

Nous étions 3 membres ABBA à y participer : Paule Lamouroux, Jean-Paul Saint Marc et Florent Beck.

Après les habituelles présentations d'usage (environ une heure de blabla sur le CBN-SA et l'OBV) on a enfin eu droit aux vrais informations.

Quelques flores des Landes :
- Flore de Léon Dufour
- Flore de Jules Léon
- Flore de Lapeyrère
- Flore non terminée (et probablement non publiée) de Landry et Behr

Herbiers landais numérisés et accessibles en ligne, mais non indexés, ce qui rend les recherches fastidieuses, mais néanmoins possible sans déplacement.

1800 taxons ont été inventoriés sur le département des Landes, dont 67 sont protégés (25 au niveau national, 38 au niveau régional et 4 au niveau départemental).

Espèces intéressantes vues en 2017 :

Aconytum lycoctonum subsp. neapolitanum (Ranunculaceae) = Aconit de Lamarck
plante plutôt montagnarde, à feuilles larges comme la main, inflorescence blanche et longue.

Cervaria rivini (Apiaceae) = Peucédan herbe-aux-cerfs
dans les pelouses sèches au confin oriental des Landes

Cyperus aggregatus (Cyperaceae) = Petit souchet aggloméré
Cité à Labenne, vu à Parentis, Pontonx, Benesse-Maremne, Soustons, Sabres, Capbreton (entré d'insertion sur l'autoroute). Espèce non indigène, en expansion, milieux : pelouses sèches, friches sableuses, remblais et talus routiers

Crypis alopecuroides (Poaceae) = Crypse faux-vulpin
espèce protégée au niveau régional. milieux : berges exondées des retenues d'eau (vases eutrophes). une station à Tercis. Observation uniquement lorsque les niveaux d'eau sont très bas (en octobre).
St-Paul-lès-Dax, et mention historique à Castets (probablement au niveau des anciennes forges selon J.P. Saint Marc)

Cyrtomium falcatum (Dryopteridaceae) = Fougère-houx / Aspidie en faux
fougère d'origine japonaise, connue du littoral basque et vue par Paule Lamouroux près de la place du marché à Dax

Eleusine africana (Poaceae) = Millet d'Afrique / Éleusine africaine
espèce très proche d'Eleusine indica et s'en distinguant par la présence de poils courts le long de la ligule (vs, ligule entièrement glabre chez E. indica, attention : les deux espèces possèdent des poils longs au niveaux des oreillettes de la ligule !)
Consulter pour plus de précision l'article de S.M. Phillips : A Survey of the Genus Eleusine Gaertn. (Gramineae) in Africa. Kew Bulletin 27-2 (1972) 251:270 (illustration p. 260)

Euthamia graminifolia (Asteraceae) = Solidage à feuilles de graminée
plante exotique très présente sur les berges de la Dordogne, ressemble aux Solidago mais inflorescence en corymbe (vs. en grappe chez les Solidago). vu dans la pointe Est des Landes, sur friche hygrophile, prairies mésohygrophiles et berges. Voir la publication de Nicolas Leblond dans le bulletin "Isatis" nº14.

Fumaria bastardii (Papaveraceae) = Fumeterre de Bastard
très proche de F. muralis :

Critère F. bastardii F. muralis
longueur du pédoncule de la grappe inférieure 12-22 mm 18-32 mm
longueur du sépale 2-3 mm 3-4 mm

Limosella aquatica (Scrophulariaceae) = Limoselle aquatique
Très rare mais pas (encore ?) protégée. Dans les mêmes milieux que Crypsis alopecuroides, Cyperus michelianus et Lindernia (cf. palustris ?). Vue sur la retenue collinaire de Labastide d'Armagnac.


---
Note : Lapeyrère herborisait dans les Landes en se déplaçant en train (les voitures n'étaient pas encore très répandues). Ses données sont donc égrenées le long des lignes de chemin de fer.
---

Lysimachia tyrrhenia (=Anagallis crassifolia) (Primulaceae) = Mouron à feuilles charnues
espèce protégée nationale, qui fait en 2018 l'objet d'un stage encadré par Thierry Gatelier (CD40). Présente uniquement dans les Landes. Très rare (mais présente aussi dans la péninsule ibérique et au maghreb). milieux : dépressions humides arrières dunaires. Proche de Lysimachia tenella mais feuilles alternes et fleurs blanches.

Neottia nidus-avis (Orchidaceae) = Néottie nid-d'oiseau
revue à Parleboscq

Paris quadrifolia (Melanthiaceae) = Parisette à quatre feuilles
vue en sous-bois à Heugas par Charly et Annick Cazaban. Unique donnée dans les Landes, à rechercher en Chalosse.

Sicyos angulata (Cucurbitaceae) = Concombre anguleux
exotique émergente en Aquitaine, le long du gave de Pau dans les parcelles de maïs et leurs abords. ressemble à la Bryone

Sparganium natans (Typhaceae) = Rubanier nain
proche de S. emersum, s'en distingue par la présence d'un seul capitule mâle et la bractée inférieure plus courte que l'inflorescence.
Vu à Espours, à rechercher sur l'étang du chateau de Lapalu

Autres remarques :

Groupe de Galium mollugo
G. neglectum G. mollugo G. album
corolle blanc-jaunâtre
à lobes obtus
blanc-rose
lobes nettement apiculés
port et écologie bas, prostré
littoral
variables
feuille L/l < 4
>4 mm de large
L/l > 4
<4 mm de large
taille des fleurs <3 mm >3 mm
inflorescence L/l < 2 L/l > 2

Nycandra physalodes (Solanaceae) = Nicandre faux coqueret
de + en + dans les champs de maïs. Attention : les graines sont toxiques.
Confusion possible pour les non-botanistes avec les Physalis (= Amour en cage : plantes comestibles)

Ophrys speculum (Orchidaceae) = Ophrys miroir
elle a fait des graines à Angoumé, mais le voisin (apparemment énervé de voir régulièrement des photographes proches de chez lui) aurait haché les fleurs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire